mercredi 30 mars 2016

Par demande du redbaron, soutien terrestre II

Dernier boulot effectué pour le Biskuit prussien... Triste, oui! à faire et affaire!

Le redbaron, mû par on ne sait quel Exu, commente sur le blog de Gilbert Salem, mais une "Teufelerei" des blogs de 24 heures du groupe Trashmédia corp. qui je le rappelle ici en 2012 ou 13? à "trié" mais plutôt étriller sa plate-forme de tous les blogs pas assez conforme (quoi subjectif! et alors c'est interdit? Quand vous lirez un article de presse objectif, envoyez-le moi! On rigolera ensemble)

Donc le redbaron pourtant en deuil, de sa chienne qu'il ne voyait plus depuis un an pour des raisons privées, se casse le tronc, à transcrire un loooooooooooong extrait du livre de Tom Wolfe! 
Il écrit en "live", puis dans "Word" au cas où une fâcheuse déconnexion du DR1, lui ferait perdre son texte! Il ne m'a pas donné les pages à OCRé, comme le font tous les Ânes-Abrutis du Trio-Octet dont je suis Membre (et esclave!)! Non! Il chope des cloques au doigts comme un guitariste débutant... Pour quel résultat, le texte est tronqué à l'envoi du comm' et rien n'y fait.. Aussi il annonce son intention de me l'envoyer en vue de publication. C'est intéressant, drôle, donc le voici:

Commentaires -Kommentaturen- du Redbaron:

"Chéo! Pardon. Géo! Lesen das kommantatur Bitte... So Connaissez-vous in extenso, le concept d'"art sans mains", "Art démanualisé" ist le name koncept! Même An-artiste ne connaissait pas! Il connaissait les œuvres nullissime, aber pas le concept qui se vend avec!
So, ch'ai dû fouiller dans le DR1, aber ch'ai retrouvé le livre! Nein, nein, kein risk, dans la TdlNM&M, il n'y a pas de risk de lâcher le manche à balai, tout est risqué alors...
Pon... Art démanualisé... Dans le livre de Tom Wolfe (che lire depuis Acid test, ja)"Bloody Miami" en franzosich, original titeln, ist "Back to Blood"... La scène se passe à Art Basel Miami... (Mais les branchés disent Miami Basel)  Ist ein réalität, ça che savais! Basel se délocalise à Miami, et se fait des millions de $$$$!
So, le dialogue suivant (entre une « conseillère artistique » -C.A-, Un collectionneur, Fleischmann, unt son « psy sexuel », ja, Norman !)se situe intramuros de Bâle sur Miami, ja!... Le premier personnache à l'énoncé du concept fait comme tous les frimeurs du monde qui ne veulent pas avoir l'air idiot:
"-Oh, j'ai dû en entendre parler, évidemment mais en fait non pas vraiment (..)"
"-Aucun artiste d'avant-garde ne met plus la main sur le moindre matériau, ni sur un quelconque instrument du reste.
-Comment ça des instruments<-italique C.N? Intervint Fleischmann
-Oh vous savez bien, pinceaux argile, ébauchoirs, burins... Tout cela remonte à l'ère manuelle. Vous vous rappelez la peinture?"
Achtoung, là, le lecteur se dit qu'il va causer peinture du XIXè...
"-Ça paraît tellement année cinquante aujourd'hui"
AHAHAHAHAHAH! Ja comme dans les machins de la télèèè rires aber pas préenregistrés, daaa!
"Vous vous rappelez Schnabel, Fischl, Salle et toute la bande?"
Achtoung (sic) les name sont changés..
"Quand on y pense, ils font tellement années cinquante aujourd'hui, et pourtant ils ont connu leur heure de gloire dans les années soixante-dix. Pour les nouveaux artistes comme Doogs, tous ces types sont d'un autre siècle, ce qui est le cas à proprement parler. ILS SE SERVAIENT ENCORE DE LEURS MAINS POUR REALISER DES PETITS MACHINS VISUELS SUR UNE TOILE, des machins qui pouvaient être utile et agréable et qui plaisaient aux gens, ou laids et déroutants et qui « provoquaient » les gens… Provoquaient… <-italik  Ohmondieu…
Elle sourit et secoua la tête comme pour dire « Pouvez-vous imaginez<-italique le monde dans lequel on vivait ?!
Mais alors comment Doogs fait<-italik-ça ? demanda Fleischmann. Il me semble ne jamais vous avoir posé la question. "
(à suivre)… 

  
So, LA va venir la description de Was ist l’art démanualisé… So, résumache, ja ! Doogs donc –facile de reconnaître le vrai modèle (sic) Sie nehmen ein K, wieso à Woodstock Gimme a K, Gimme two O, Gimme a N, Gimme tea, Gimme Zorro, What’s ez done…
So… Doogs, SE FAIT prendre en photo en train de forniquer (ou alors là encore ?) mit eine Sozialgrimpeusen suceusen, à scandale,
C.A* :« et il a envoyé les photos à Dalique, et Dalique a fait reproduire les photos par ses elfes en trois dimensions** dans du verre Dalique, mais Doogs n’a jamais mis les mains sur les pièces-jamais. Il ne joue aucun rôle physique » -so, il l’a pas… La Sg s !- « dans la fabrication. » -So, il l’a, la Sg s- « Et s’il a touché les photos, c’est uniquement pour les glisser dans une enveloppe et les envoyer par FedEx à Dalique, encore que je sois convaincue qu’il confie ce genre de tâches à un assistant. Sans Mains -c’est un concept majeur aujourd’hui. Plus d’artiste qui utilise son prétendu talent pour mystifier les gens.»- Ja MYSTIFIER sie sagt !-  « Plus de tour de main, plus de mains du tout » (..)
Ja, ja, ja ! En somme les séides de Pinochet qui ont coupés les mains du guitariste dans le stade de Santiago, en 1971, avaient de l’avance artistiquement parlant, nein ?*** Parce ke… La musik auch, bientôt mit les commandes vocales des ordinatuer, branché sur le synthétiseur, Sans les Mains, ja !
Unt noch konsidérationen : Fleischmann dans le livre (aber réalität nicht différente) a payé des millions pour deux trois Doogs !!! Unt il y en a qui renâclent devant ein « salaire universel » ???? Sous prétexte les gens travailleront plus ? Ouvriers Sans les Mains ? Tsk !
Achtoung, Tom Wolfe, ex-journaliste, assure… Il a pris conseil auprès de spécialistes du marché de l’art, y compris à Miami ! Ils sont listés en début de oufrache, ja !
Ein schön Buch zu lesen ! Il n’y a pas que l’art, il y a plein d’autres sujets…
 *voir komm prézédent
** Ich kenne das teknik, au cas où… Fragen
*** Cynismus, hein!"

FIN DU COMMENTAIRE

Je vous mets ici  la référence du livre (trouvable en fouillant chez les bouquinistes)
Tom Wolfe Bloody Miami,
éditions Pocket, no 1585
ISBN 978-2-266-24483-1
Il y a une édition plus chère, peut-être le redbaron a-t-il les moyens, perso je n'ai que celle-là.
A bientôt

2 commentaires:

  1. OK, merci pour la suite du commentaire...
    En fait, il y a aussi ces gens qui font de l'art à partir de l'ordinateur. Connaissez-vous le Jardin cosmique de Bernard Cherix dit K-soul ? Je le trouvais meilleur quand il faisait des docus sur la différence entre alpinistes communistes et capitalistes au Tien-Shan...

    RépondreSupprimer
  2. Pas de quoi, c'est un plaisir vu la nature du texte. C'est vrai de plus en plus de gens... J'en fait partie, mais fais-je de l'art? Non je ne connais(sais, car rb)pas... Et n'ai pas vu ses documentaires... L'énoncé que vous en faites connote un certain humour. Peut-être trouvable sur le web, je chercherais dès que j'aurais une minute... Merci.

    RépondreSupprimer